Catégories Marketing Digital, Numérique

Comment faire une page de vente performante pour ma boutique en ligne ?


Saviez-vous que la page d’accueil de votre site internet n’est pas la plus importante pour votre client ? En effet, même si nombreux sont les e-commerçants concentrent leurs efforts sur le web design de leur page d’accueil pour plaire aux consommateurs et les encourager à parcourir leur site, ce n’est pas toujours la préoccupation première de ces derniers. Lorsqu’un consommateur effectue une recherche sur internet, il est rare qu’il recherche le nom d’une marque, il cherche plutôt une solution, un produit spécifique. Il a donc plus de chance d’atterrir sur une page produit/page de vente qu’une page d’accueil. 
C’est pourquoi l’Équipe « Les Digitaux » vous donne à travers cette article, quelques astuces pour que vous puissiez donner une bonne première impression auprès de vos futurs clients. Et cela, à travers la réalisation d’une page de vente performante, c’est-à-dire visible et convertissante.

Par Quentin B.
Temps de lecture : 5 min.

La description de mon produit

La description de votre produit est un texte ayant pour principale fonction de communiquer les fonctionnalités et les bénéfices de votre produit à votre client. Et cela, en lui transmettant les informations essentielles de manière à ce qu’il soit contraint de passer à l’acte d’achat. 
L’autre fonction est d’attirer de nouveaux prospects sur votre site, grâce à une stratégie d’optimisation pour les moteurs de recherches (SEO) efficace qui fera apparaître votre page produit dans les premiers résultats de recherches.
Vous l’aurez compris, la description de votre produit a pour but commun sur le long terme: la conversion. Elle se doit d’être persuasive et de répondre à 4 questions fondamentales.

  • Qu’est-ce que je vends ? 

Le premier élément à apporter est la définition même de votre produit. Certains consommateurs viennent shopper avec une idée précise en tête, c’est la première réponse qu’il faut leur apporter. 

  • En quoi ce produit résout-il le problème de mon client ? 

C’est la question fondamentale à laquelle il faut répondre. Il peut s’agir de l’utilité, comme une paire de chaussettes qui tient chaud. Dans ce cas, il faudra mentionner les matériaux ou le procédé de production qui a rendu la solution possible.
S’il s’agit d’un produit sans utilité particulière, un produit de type “mode”, il faudra susciter le besoin d’estime situé plus haut dans la Pyramide de Maslow, en dévoilant l’histoire ou le procédé de fabrication du produit qui le rend si désirable.
Quoiqu’il en soit, vous devez toujours identifier le problème que résout votre produit afin de pouvoir adapter votre texte en fonction de la question que se pose votre futur client.

  • Pourquoi mon produit et pas celui d’un autre ?

Après avoir identifié le problème et avoir expliqué en quoi votre produit en était la solution, il faudra répondre à une troisième question cruciale: celle dont la réponse déterminera si l’intéressé ira shopper chez vous ou chez l’un de vos concurrents. Quelle est l’ingrédient secret qu’aucun autre n’utilise pour la fabrication de votre crème pour visage ? Qu’avez-vous ajouté à votre aspirateur pour qu’il soit plus performant que les autres ? il faut justifier en quoi votre produit est spécial et meilleur que les autres, et cela même si vous êtes revendeur.

  • De quoi mon produit est-il fait ?

La réponse apportée à cette question sert en réalité à combler un défaut lié au e-commerce. Donner le nom des ingrédients, les matières utilisés pour la fabrication de votre produit, ou bien même comment l’entretenir, permet à votre client de se projeter avec, faute de ne pouvoir le toucher. C’est à la fois un élément rassurant pour le consommateur, et pertinent pour les moteurs de recherches.
Une fois que vous vous êtes posé les bonnes questions, vous pouvez vous lancer dans l’écriture de votre description. Structurez là en parties et sous-parties, et veillez à ce que votre description, comme votre titre, contient les mots-clefs pertinents. Un dernier détail, gardez en tête qu’il est inutile de noyer votre client d’informations, essayez donc de vous limiter à 300 mots (approximativement) pour vos descriptions.

  La photographie de mon produit

Nous évoquions précédemment l’une des faiblesses du e-commerce: celui qui ne permet pas à votre client de voir, toucher, sentir, goûter et plus globalement essayer votre produit avant l’achat. La photographie de votre produit, couplée à une description efficace, doit pallier à cette imperfection. L’oeil du consommateur se porte en premier sur les visuels de votre page produit, ceux-ci lui permet de se faire une impression positive ou négative dans les premières secondes après son arrivée. Les visuels mettent en valeur les plus importants aspects de vos produits, bien plus que les descriptions seules. En plus d’être un levier de vente, elles peuvent permettre d’éviter de futures sollicitations du service client en répondant aux questions des consommateurs. Voici quelques astuces pour mettre en place des photographies de produits pertinentes.

Les conditions et le matériel de base pour la création de visuels sont les suivantes:

  • Un smartphone peut être suffisant pour prendre des photos de vos produit. Assurez-vous que celui-ci soit doté d’une caméra haute résolution et d’options pour ajuster la luminosité. Si vous possédez un plus grand budget, procurez-vous un appareil photographique reflex numérique.
  • Une source de lumière ! La luminosité doit mettre en avant les caractéristiques de votre produit. Privilégiez la lumière naturelle à l’éclairage artificielle beaucoup plus coûteuse.
  • Un fond blanc pour simplifier le détourage et l’édition de vos visuels produits sur les images à l’aide d’un éditeur de photos si vous voulez rendre le fond transparent. Si vous désirez vendre un jour vos produits sur des marketplaces (places de marchés) comme Amazon et Google Shopping, vous n’aurez d’autres choix que d’utiliser des images sur fond blanc . 
  • Un trépied (facultatif) pour prendre des photos homogènes, pratique si vous êtes seul.

Bien entendu, ne vous limitez pas à la prise d’une unique photo. Les consommateurs souhaitent observer le produit sous plusieurs angles et perspectives différents. Une autre fonctionnalité indispensable et apprécié par les utilisateurs est celle du “zoom” qui leur permet d’observer en détail le produit proposé.
D’autres consommateurs préfèrent voir des images de personnes utilisant les produits. Ces visuels de situations réels peuvent en rassurer certains sur l’utilisation et les aider à se projeter avec le produit. Ils sont particulièrement importants pour les produits techniques, comme le nettoyeur à vapeur Kärcher, ou pour le secteur de l’habillement.

Crédit image : Kärcher

Concernant le poids des images: le blog Shopify recommande l’utilisation d’images n’excédant pas 70 kb. Une moyen simple est de sauvegarder ses images sous un autre format, dont le .JPG. Cette méthode de compression permet de réduire considérablement le poids de l’image sans grande perte de qualité. Ainsi, votre page est chargée plus rapidement. Utile pour votre client qu’il n’a pas 1 seconde à perdre ! À savoir que 94% des sites chargent en 0,8 secondes. Faîtes donc le test sur votre boutique en ligne.
Enfin, il est également recommandé pour une meilleure optimisation SEO, de renommer le nom des fichiers de vos photos par des descriptifs contenant des mots-clés essentiels. Par exemple, vous prenez une photo de votre Aston Martin DB5 pour la vendre, votre appareil nomme le fichier photo APRN001.jpg, il serait préférable de le renommer 1963-Aston-Martin-Grise.jpg. Mettez vous maintenant à la place de l’acheteur, quels termes auriez-vous utilisé pour effectuer une recherche sur votre site internet ? 

Mon bouton Call-to-Action (CTA)

Le Call-to-Action aussi appelé CTA sur votre page produit est le bouton sur lequel vos visiteurs vont cliquer pour ajouter votre produit à leur panier et présente ainsi une étape essentiel dans la conversion du consommateur. C’est sans aucun doute le l’élement le plus important dans une page produit, c’est pourquoi il doit être mis en évidence par rapport au reste de la page et doit être immédiatement visible à l’arrivée.

Crédit image : Kylie Cosmetics

Sur l’exemple ci-dessus, vous pouvez constater que le bouton CTA prend place au centre, et rien d’autre ne vient détourner l’attention du consommateur venu acheter. En termes de texte sur le bouton CTA, contentez-vous d’un simple “Ajouter au panier” ou d’un “Acheter” / “Commander” afin de ne pas troubler votre futur client

À vous de jouer !

Vous possédez maintenant les connaissances fondamentales à la création d’une page produit performante. N’hésitez pas à faire la recette de vos anciennes pages de vente pour y mettre à jour les informations et prouver ainsi aux moteurs de recherches que votre site web est actif.

Sources :
https://fr.shopify.com/blog/comment-creer-une-page-de-vente
https://www.prestashop.com/fr/blog/page-produits-parfaite
https://www.wizishop.fr/blog/referencement-naturel-ecommerce.html
https://www.yakaferci.com/vitesse-chargement-site/