Catégories Non classé

Mon employeur arrive sur les réseaux !


Avez-vous entendu parler de la campagne de recrutement de  Spotify en octobre dernier ?  Une playlist appelée « Join the band ? » a été crée pour attirer les talents de façon originale et décalée. Les titres des morceaux étaient placés les uns à la suite des autres : « Salut, je m’appelle André. Je suis un ninja chasseur de tête. Crois-le ou pas, je recherche des candidats qui veulent vivre pour toujours et peut-être rejoindre le groupe. Es-tu heureux dans ton poste actuel ? ».  Avec un tel message aussi dynamique et partagé massivement sur les réseaux sociaux, Spotify dévoile une nouvelle tendance : l’arrivée de l’employeur sur les réseaux sociaux, sur les nouveaux devices et son besoin de se démarquer de façon insolite. 

Aujourd’hui, la prolifération des nouvelles technologies, la place grandissante des réseaux sociaux et la présence des jeunes générations sur ces espaces ne sont plus à ignorer et les entreprises le comprennent. Pour dialoguer avec les nouveaux candidats et les jeunes salariés certaines marques, entreprises, employeurs s’approprient désormais les codes de ces nouvelles tendances et pratiques. Tout se sait, tout se partage, tout se commente et l’attractivité d’un employeur n’échappe pas à ces nouveaux phénomènes. L’employeur de 2019 ressent donc le besoin de conquérir ces espaces et s’y montrer présent. De nombreuses études témoignent de cet intérêt grandissant des employeurs pour ces nouveaux réseaux, pour les applications mobiles. En somme, il s’agit d’aller chercher les candidats là où ils sont aujourd’hui. Les candidats se renseignent de plus en plus sur les réseaux sociaux et sont sensibles à la présence de l’employeur sur LinkedIn, Facebook et même Instagram. Pour la génération Y en particulier, il s’agit d’une preuve de modernité, de dynamisme, de volonté d’échange et de transparence. 

 

 

Le petit conseil : contrôler son e-réputation et rester en veille permanente sur ces réseaux ! L’employeur d’aujourd’hui et de demain sera encore plus informé et maîtrisera mieux ces nouveaux outils. Attention donc aux contenus partagés sur les réseaux, au degré d’information transmise au public !

 

Morgana d’Argentré

Aucun commentaire

Laisser un commentaire