Catégories Actualités du web, Actualités Technologiques

Un mariage princier à la pointe de la technologie


Qui l’eut cru ? Un mariage entre LE prince à caser, enfant terrible du Royaume-Uni, et la superbe Rachel Zane de Suits. C’est un mariage, il faut le dire, qui en bouscule plus d’un. Qu’une actrice hollywoodienne afro-américaine épouse le dernier de la fratrie la plus convoitée du monde, c’est déjà très fort ! Ils incarnent non seulement une bouffée d’air fraîche mais aussi et surtout la nouveauté. Le changement dans une monarchie trop rigide et dépassée. Ils sont allés encore plus loin…

Le digital, invité d’honneur

Et oui ! Ils l’ont fait. La modernité que ce couple représente en a inspiré plus d’un. Et surtout, a donné l’envie à Skynews de changer les règles du jeu (et de franchement nous sauver la mise).

Lors d’un tel événement, le monde entier a les yeux rivés sur ces stars, invitées de prestige, qui font leur entrée une par une, tel un défilé de mode. Mais voilà, impossible de se rappeler le nom de la magnifique femme qui s’approche, main dans la main avec un cinquantenaire plutôt pas mal. On tente, en vain, de trouver sur Google la réponse, comme si notre vie en dépendait…

Pour parer à ce malaise, la chaîne de télévision anglaise Skynews a annoncé avoir trouvé LA solution : la reconnaissance faciale. Ils ont prévu le lancement de leur service « Who’s who live » qui, selon leurs dires, permettrait de voir en direct le nom des invités à l’écran grâce à l’intelligence artificielle.

Mythe ou réalité ?

Le teasing a été un réel succès : la chaîne a fait parler d’elle dans le monde entier. Seulement, une question nous taraude : vont-ils réussir ? Surtout qu’un rapport récent de la police métropolitaine britannique démontrait les limites de cette technologie avec un taux d’échec de 98%…

La réponse est plutôt positive. Effectivement, lors de la cérémonie, on a pu constater que les invités de marque étaient, comme prévu, taggués à la manière de Facebook.

mariage princier digital

Finalement quand on y pense, il n’y avait rien de surprenant à leur réussite quand on sait qui se cache derrière cette technologie… En effet, nul autre qu’Amazon Web Services s’est allié à la chaine de télévision pour fournir ce service révolutionnaire.

Mais alors, comment ça marche ?

Déjà, Amazon Web Services n’est pas le seul à être entré en jeu. C’est la société UI Centric qui était en charge de la création de l’interface du service Who’s who live. GreyMeta, quant à elle, a fourni la plateforme d’analyses de données. Enfin, Amazon Rekognition (une technologie cloud-based de reconnaissance faciale) a été utilisée afin de mettre un nom sur les visages.

 

C’était osé, une première mondiale réussie, et on a hâte de voir le prochain qui se lancera !

Clarisse S.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire