Dans le cadre de la gestion de la relation client, la phase de rupture correspond à l’étape critique par laquelle un client tend à s’éloigner de la marque. Est-ce vraiment une fatalité ? Pas toujours, et c’est pourquoi certaines entreprises commencent à s’intéresser au potentiel inexploité de leur base dormante pour générer des revenus additionnels et tenter de réengager le client auprès de la marque.…