Les digitaux

Articles

17
Jan

La révolution Amazon GO

Loin des projets expérimentaux de ces dernières années, la digitalisation de points de vente devient de plus en plus omniprésente en s’intégrant désormais plus globalement aux stratégies des enseignes. Celles-ci ont véritablement gagné en maturité, conscientes que commerce traditionnel et e-commerce ne sont plus opposés mais clairement complémentaires. Le magasin connecté a donc de beau jour devant lui.

Le magasin connecté

On peut qualifier un magasin de connecté dès lors qu’il met à disposition des clients un ensemble d’interfaces digitales dans le but de les accompagner dans leur processus d’achat. On pourra citer pour exemple le showroom de Made.com (mobilier design) qui propose à ses clients l’utilisation des tablettes pour commander directement en ligne une fois le produit visualisé en boutique. Des interfaces destinées à vous faciliter la vie ou tout du moins à favoriser l’acte d’achat.

Dans ces nouveaux types de points de vente 2.0, les types d’interfaces mis à disposition sont nombreux. Cela peut être des tablettes, des bornes, ou encore des smartphones et les bénéfices sont partagés entre les clients et les vendeurs.

En effet, les premiers peuvent accéder aux fiches produits directement sur le site web depuis le magasin afin d’obtenir les informations dont ils ont besoin. Quant aux seconds, ils peuvent avoir accès directement au profil du client du moment qu’il a un compte en ligne afin de lui proposer des produits adaptés ou encore faire fi de la contrainte des stocks en lui proposant de commander en ligne depuis l’une des interfaces digitales proposées. Longtemps les enseignes ont utilisé le web pour générer du trafic en magasin. Aujourd’hui, l’inverse est également vrai.

Le nouveau concept store AMAZON GO

Le Géant AMAZON est actuellement en phase de test d’un nouveau projet de magasins connectés.  Intitulé GO, ce nouveau concept est pour l’instant utilisé exclusivement par les salariés d’Amazon dans une surface d’environ 170 m2 située à Seattle mais le grand public devrait pouvoir en bénéficier dès le début de l’année 2017.  C’est au début du mois de décembre que l’enseigne décide de clarifier sa nouvelle innovation avec la diffusion de sa vidéo. L’objectif d’Amazon devient alors très clair : un monde où le client ferait ses courses à sa guise, réglerait depuis son smartphone sans passage en caisse ni intervention humaine, tout cela grâce à des technologies avancées.

Utilisant une combinaison d’apprentissage machine, surveillance informatique, capteurs et Deep learning, ce magasin connecté a été conçu pour suivre à la trace le comportement des clients afin de déterminer les produits qu’ils prennent ou reposent pour réaliser un panier de course enregistré via leur Smartphone. Une fois les produits sortis du rayon et mis dans le sac de course, il ne reste donc plus qu’à quitter les lieux, sans dire bonjour/au-revoir à personne, le montant de la facture étant ensuite prélevé directement par Amazon. Fini les files d’attente donc, mais, si on le souhaite, aucune interaction humaine non plus.

Et vous ? Pensez-vous que ces nouveaux types de points de vente se démocratiseront jusqu’en France ? Votre avis nous intéresse, n’hésitez pas à commenter cette article.

Pour aller plus loin: Après la contre-attaque médiatique réussie de Burger King face à McDonald’s, découvrez comment Monoprix a contré Amazon Go dans cette vidéo parodique.

Source: Amazon, LeFigaro

 

 

Leave a Reply