Les digitaux

Articles

12
Juil

Comment faire pour survivre à une pénalité Google – l’exemple Softronic

Il est commun aujourd’hui de dire, que Google est capable d’aider notre business, comme il est tout aussi capable de l’achever. J’en avais parlé lors d’un précédent article sur le fait de savoir, si le moteur de recherche devait amener tout mon trafic, on se rend compte, dans ce cas précis, que bien qu’il y ait plusieurs mots clefs positionnés sur les différentes pages, Google a décidé de sanctionner l’entreprise via son outil Panda.

Nous allons donc voir ici, les raisons de cette sanction, ainsi que les leviers que l’entreprise a mis en place afin de contrer cette pénalité.

Qui est Softronic ?

Softronic est une entreprise espagnole lancée en 1997 par Tomas Diago à la suite d’un projet de fin d’études. Lancé un an avant Google, le business model de l’entreprise repose sur la recommandation de logiciel afin que les utilisateurs finaux passent par leur site pour les télécharger.

 

 

Le schéma choisi par Softronic et les sanctions imposées par Google ?

 

Dès le début, l’entreprise a fait le choix de se positionner sur une multitude de pages indexées sur le SERP en indexant une page pour chaque logiciel existant. Pour arriver à ses fins, et croitre rapidement le nombre de pages indexées, ils sont passés par la génération automatique de pages satellites.

 

La génération automatique de pages n’est pas suffisante pour réussir leur pari ; ils ont également fait un travail approfondi sur l’optimisation on-site, ainsi qu’un mapping entre les différentes pages de qualité. Autant ce système est assez efficace pour traiter un grand nombre de pages, autant, avec les différentes évolutions, ce système est banni par Google. Avec les années, les guidelines du moteur de recherche ont évolué, mettant la qualité et la pertinence des pages au centre de ses préoccupations.

 

L’indexation des différentes pages se faisant sur des mots-clefs concurrentiels et sur des pages qui n’étaient pas forcément de bonnes qualités, Google aurait eu devant lui, trois choix possibles pour évincer Softronic de son moteur de recherche :

 

  • Le blocage de contenu dupliqué à l’aide des robots.txt,
  • Demander au site de mettre des pages canoniques pour qu’il n’y ait qu’une seule page affichée lorsque des résultats sont similaires (bien souvent le cas dans cet exemple),
  • Demander la modification du contenu d’une page à l’autre.

Le filtre qu’est Panda a donc tapé et a sanctionné l’entreprise. Les différentes mises à jour effectuées par l’entreprise ont directement impacté le référencement naturel de l’entreprise Softonic :

 

  • Dans un premier temps, une légère baisse en mai 2014,
  • Puis une seconde mise à jour, le même mois, impactant ce coup-ci près de 8 % des recherches.

 

Au global, ce sont en 8 mois, près de la moitié de leurs mots-clefs qui ne sont plus positionnés sur le moteur de recherche.

 

Comment s’en sont-ils sortis ? Quels sont les enseignements à tirer de cette leçon ?

 

L’avantage qu’a Softronic par rapport à d’autres entreprises qui auraient pu subir les mêmes problèmes, c’est que le domaine principal en. com n’a pas du tout été touché par le Panda. Leur domaine principal leur servant à cumuler des liens longues traines et étant en progression constante depuis quelques années, ils ont décidé de rediriger toutes leurs pages vers ce domaine principal afin d’être mieux catégorisé et éviter, à nouveau, les fluctuations.

Pour ce faire, ils ont d’abord effectué ce premier regroupement depuis leur site. de et ont vus des résultats probants. Ils ont ensuite par la suite fait la migration depuis le sous-domaine français et ont observé les mêmes résultats.

Par conséquent, ce que l’on peut retenir de cette situation révèle de quelques points intéressants à retenir :

  • Il faut faire attention à baser tout un business model en fonction des moteurs de recherches,
  • Il est utile d’avoir plusieurs sous-domaines pour pouvoir, en cas de soucis, les séparer de notre domaine principal,
  • La génération automatique de pages satellites demeure un bon moyen d’annexer un grand nombre de pages, rapidement pour des requêtes en longue traine.

Leave a Reply