Les digitaux

Articles

19
Avr

Blogeuses, blogeurs, les 6 erreurs que vous devez éviter !

Le blog est un excellent canal de distribution de contenus pour les entreprises, mais uniquement si celui-ci a un volume de visite satisfaisant.

Par ailleurs, si comme nous, vous êtes des néo-bloggeurs et que vous avez la phobie des articles non commentés et des volumes de visite qui foutent la honte, prenez 5 minutes pour lire notre sélection d’erreurs impardonnables.

  1. Utiliser des sous-domaines de plateformes d’hébergement de blogs

Heureusement, cette erreur est de moins en moins fréquente de nos jours. En effet, avoir un nom de domaine avec une extension du type WordPress.com ou blogpost.com fait cheap. Avoir son propre nom de domaine permet d’avoir une image plus professionnelle du blog.

Ce point est tout de même important, surtout que l’achat d’un nom de domaine ne coûte pas plus d’une dizaine d’euros. Alors, ne faites pas les radins !

De plus, ces sous-domaines sont généralement mal référencés dans les résultats Google. Il est donc recommandé de choisir dès le lancement un hébergement avec un nom de domaine personnalisé et sans extensions de plateformes.

  1. Négliger le design de votre blog

Même avec un contenu super qualitatif, si votre design laisse à désirer, vous n’aurez pas les résultats escomptés. Aujourd’hui, la concurrence entre blogs est de plus en plus rude, il est donc important de séduire le lecteur, au lieu de le faire fuir avant même de lire vos articles.

Optez pour un design sobre et épuré et accompagnez vos textes de belles images de qualités (sinon ce n’est pas la peine).

Lorsque nous parlons de design, nous faisons également référence à l’ergonomie de votre site. N’affligez pas une dure lecture à vos visiteurs. Soignez votre visuel de manière à fournir à vos lecteurs un confort de navigation : des titres aux couleurs et caractères lisibles, une structure cohérente, etc.

  1. Ne pas définir son public cible

Là, c’est l’erreur de votre vie ! Vous ne pouvez pas écrire des articles dans le but d’intéresser vos lecteurs, si vous ne les connaissez pas. Donnez leurs des petits personnages (vous verrez, c’est marrant !), essayez de connaitre leurs besoins (pourquoi est-ce qu’ils viendraient s’informer sur votre blog ?), leurs tranches d’âges, si ce sont des hommes ou des femmes, ce qu’ils font dans la vie etc.

Ainsi, vous pouvez adapter votre message et votre contenu, de façon à répondre à leurs attentes et problématiques.

  1. Publier des articles à un rythme irrégulier

Le rythme de publication de vos articles, joue sur l’image de votre blog. Plus, vous adoptez une constance de publication pour vos articles, plus Google actualise votre contenu et vous permet d’être mieux référencé.

D’autres parts, vous fidélisez vos lecteurs, qui reviennent chercher les nouveaux articles à décrypter.

L’objectif n’est pas d’écrire 7j/7, mais d’avoir un rythme de publication précis et s’y tenir.

  1. Ne pas définir une ligne éditoriale cohérente

Vous ne pouvez pas écrire sur tous les sujets qui vous passionnent. L’objectif est de se positionner sur une thématique cible, (que vous maîtrisez un minimum) et de s’y tenir. Si vous souhaitez écrire sur deux domaines parfaitement différents (par exemple : la mode et le bricolage), il est préférable de créer deux blogs distincts, quitte à avoir moins de contenus dans chacun.

Vous pouvez évidemment écrire sur deux thématiques proches dans un seul blog, du moment où vous gardez une cohérence éditoriale et que vous restez dans le même domaine ou univers.

  1. N’avoir aucune valeur ajoutée dans votre contenu

Un contenu sans valeur ajoutée est un contenu à jeter dans la poubelle (n’oubliez pas de faire le tri quand même !). Apporter de belles images, des vidéos marrantes et des textes riches d’humour est un excellent point d’accroche. Mais n’oubliez pas que vous devez répondre aux attentes de vos lecteurs (d’où le fait de bien les connaître). Il est donc important de leur donner des conseils et astuces pas exemple, de parler de sujets qui traitent de leurs centres d’intérêt… de les intéresser.

 

Voilà, nous espérons que ce billet vous a plu et surtout : promettez-nous de ne plus refaire ces erreurs !

Et si vous commettez encore plus d’erreurs, vous pouvez retrouver l’article de Frédéric CANEVET, l’expert en Marketing Produits et Digital depuis plus de 15 ans, dont nous nous sommes inspirés : ici

Leave a Reply