Les digitaux

Articles

les filles codent
3
Mai

Quand les filles aussi codent

Au printemps 2012 dans la ville de New York, l’avocate et politicienne Reshma Saujani créé une association à but non lucratif qui se donne pour objectif d’augmenter la présence des femmes dans les milieux de la technologie et de l’ingénierie.

Girls who code : les filles se mettent au code

C’est comme ça que naît « Girls who code », qui est en réalité un programme d’immersion estival de 7 semaines intensives, qui permet à des lycéennes d’appréhender les domaines de l’informatique, de la programmation, de la technologie mobile, de la robotique et du développement ainsi que du design web.

Ce programme est soutenu par de nombreux partenaires publics et privés grâce à qui cela est possible : Twitter, Ebay, Amazon.com..

« Girls who code » part du constat qu’au collège, 74% des jeunes filles expriment un intérêt pour les sciences, la technologie, l’ingénierie ou l’informatique, mais au moment de l’orientation, au lycée, seulement 0,3% choisissent finalement ces filières.

La mission de ce programme est donc d’inspirer, d’éduquer et de doter ses jeunes filles en compétences informatiques afin de leur permettre de saisir les opportunités du 21e siècle dans ces domaines, car elles sont nombreuses.

Ecrit par Lucie Guerin

Leave a Reply