Les digitaux

Articles

La révolution des usages avec Netflix
23
Avr

Netflix ou l’art de concevoir la VOD autrement

Après une annonce dès le début de l’année, l’arrivée de Netflix en France est effective depuis le 15 septembre 2014. L’offre est compétitive, avec un premier mois offert, puis une tarification en fonction des terminaux utilisés. L’enjeu est de séduire les foyers français avec un objectif affiché de 20 millions d’abonnés d’ici 2025. Voici notre décryptage de la stratégie digitale ambitieuse de l’américain.

Netflix : une histoire pleine de rebondissements

L’histoire de Netflix débute en 1997, l’entreprise proposait alors un service de location de DVD sur Internet. Contre un abonnement mensuel, l’utilisateur recevait des DVD par courrier qu’il devait retourner à Netflix ensuite. Ce modèle est à l’époque une nouveauté aux Etats-Unis puisque l’essentiel des locations DVD se faisait en boutique. Blockbuster, le numéro 1 du secteur en 2000, a proposé une offre de rachat qui resta sans suite. Il s’agissait là du premier tournant dans la jeune histoire de Netflix qui a su anticiper le déclin des standards de locations de film. Blockbuster s’est d’ailleurs déclaré en faillite en 2014, faute de n’avoir pu réinventer son modèle économique.

A l’inverse, la force de Netflix consiste à savoir se réinventer et s’adapter aux nouveaux usages de ses clients. Quelques années après l’implosion de la bulle internet, Netflix était toujours dans la course et se transformait en plateforme de vidéo à la demande (SVOD) sur un principe fondamental : la connaissance client.

Une équipe au service de l’utilisateur

Une des principales raisons qui font que l’américain évolue avec son époque, est la création d’un algorithme de préférences et de recommandations. Mis à part la richesse des contenus proposés sur le site aux Etats-Unis, Netflix met en avant son système unique de connaissance client et de proactivité pour suggérer à l’utilisateur de rester connecté. Netflix s’appuie donc sur une technologie créée par ses équipes, pour conserver une longueur d’avance sur la concurrence.

Mais l’efficacité ne s’arrête pas là, car l’ergonomie et la qualité du site sont irréprochables. Des études récentes ont démontré que plus les vidéos se chargent rapidement avec une qualité supérieure (HD), plus les utilisateurs sont satisfaits de leur expérience. A l’instar d’autres plateformes de vidéos en ligne tels que YouTube ou Dailymotion, Netflix investit dans la R&D pour optimiser son player, et réduire ses temps de chargement. L’absence de publicité pre-roll (qui débute avant le lancement de la vidéo) contribue à améliorer cet item.

Une stratégie digitale pour séduire la France qui se heurte à quelques difficultés

L’essor des nouveaux usages sur Internet, tels que le Smartphone ou la TV connectée, a bouleversé la façon de monétiser et de commercialiser les offres digitales. La stratégie de Netflix devra prendre en compte ce changement, car le service de VOD consomme beaucoup de flux (il représente un tiers du trafic Internet aux Etats-Unis en soirée). Par conséquent, il est nécessaire que Netflix parvienne à être d’accord avec les différents fournisseurs d’accès français, pour ne pas brider ses services. Le récent conflit entre Free et Google sur l’acheminement des vidéos YouTube reste dans toutes les mémoires.

Une autre difficulté est de séduire ces mêmes fournisseurs, pour pouvoir proposer l’offre de VOD sur les box Internet. En France, l’usage des box constitue le seul segment en croissance et Netflix ne peut pas se permettre d’être absent de ce support dans son rêve de conquête français.

Pour vous faire votre propre idée sur le sujet, vous pouvez dès à présent tester le service Netflix.

Ecrit par Reha ISLEK

Leave a Reply