Les digitaux

Articles

image télévision web
26
Jan

La réinvention de la télévision grâce au Web et aux nouveaux outils numériques

1501_hcConscients que l’accélération du numérique, Internet et le comportement des téléspectateurs et en particulier des jeunes téléspectateurs peuvent précipiter la « cannibalisation » de la télévision, les acteurs de télévision traditionnels ont décidé de faire du Web et de la convergence numérique un atout essentiel pour leur bon développement. Voici quelques points pour éclaircir ce phénomène :

Une stratégie de complémentarité assumée par les chaines de télévision

Désormais, tous les acteurs de télévision traditionnels ont un site entièrement dédié à leur chaine sur le Web. A titre d’exemple, la chaine TV de TF1 sur Internet s’appelle MyTf1.fr ou bien encore France2.fr pour la chaine publique France 2. Mais les chaines historiques ne sont pas les seuls à disposer d’un site Internet : en effet, les récentes chaines de la TNT possèdent leurs propres sites Web, comme c’est le cas de NRJ12 avec NRJ12.fr ou Direct8 avec Direct8.fr.

Ainsi, les acteurs de télévision entendent bien profiter de la convergence numérique en inscrivant leur stratégie dans une approche multi-supports cohérente par l’intermédiaire du Web ; cela permet de développer des synergies entre les équipes, les compétences afin de réduire l’éparpillement du public et de suivre l’évolution du téléspectateur dans sa mobilité quotidienne, selon l’endroit où il se trouve.

Un des cas le plus représentatif est sans nul doute celui de BFM TV, chaîne d’informations de la TNT : la chaine complète son information grâce à ses radios RMC, BFM et son site Web qui diffuse la chaîne en continu (bfmtv.fr).

La diversification des terminaux, un nouvel atout

Nous l’avons évoqué juste auparavant : la télévision suit désormais le téléspectateur dans sa mobilité ; elle peut se regarder sur divers terminaux. Ainsi, le principal avantage de ces terminaux est que ces derniers sont mobiles et donc transportables dans n’importe quel endroit ; la télévision est désormais omniprésente.

Ce phénomène est du au fait que les Français sont chaque année de plus en plus nombreux à être équipé en matière de nouvelles technologies. En octobre 2014, 61% des Français possèdent un Smartphone contre 38% en 2012. Notons que ces utilisateurs de téléphones intelligents sont 32 % à regarder la télévision sur écran mobile, avec une hausse remarquable de 8 points en un an par rapport à octobre 2012.

Par ailleurs, les tablettes tactiles ayant conquis 46 % des Français continuent à attirer davantage de personnes, faisant de ces appareils des outils tendances confirmant leur implantation sur le marché français.

Notons que le multi-tasking s’est considérablement développé : ainsi, 84% des Français sont sur un second écran tout en regardant la télévision. Parmi ce pourcentage, ils sont 31% à naviguer sur le Web, 27% à envoyer/lire des mails sur l’ordinateur portable ou la tablette et 23% à envoyer des SMS via le téléphone portable.

Ainsi, ces usages se développent, laissant à la télévision un espoir d’amplifier son audience par l’intermédiaire de différents terminaux, de la mobilité et du multi-tasking et de ne pas rester cantonnée à sa fonction première d’être l’écran de télévision du salon dans les foyers.

Ecrit par Héléna Cornec

Leave a Reply